Se déconnecter des réseaux sociaux et revenir à la vie réelle

Qui n’a jamais passé une après-midi avec une copine vissée à son téléphone, qui discute d’une oreille distraite tout en rafraîchissant son feed Facebook ou Instagram ? Je trouve qu’il est de plus en plus difficile d’avoir l’attention complète d’une personne désormais. Les professeurs doivent composer avec Snapchat pendant leurs cours, les discussions des couples sont ponctuées de notifications au restaurant … Admirer un paysage en voyage, ou assister à un concert ou un feu d’artifice à travers l’écran de son smartphone, est-ce la nouvelle réalité ?

La prise de conscience

La sonnette d’alarme a retenti dans mon esprit lors d’un week-end à Rome, lorsque je me suis approchée d’une rambarde pour admirer un panorama magnifique, et que je me suis pris des regards agacés des autres touristes, du style « bon qu’est-ce qu’elle fait celle-là, au milieu alors qu’elle prend même pas de photo, j’aimerai faire mon selfie moi. »

J’aime prendre mon temps, admirer, regarder, dans un monde où tout va trop vite, et ou il faut en montrer un maximum sur les réseaux sociaux, pour que la terre entière sache qu’on y était. Choisir un restaurant, une destination de vacances ou une activité en raison de sa photogénéité, très peu pour moi. On reproche aux médias et aux magasines de retoucher la réalité, et pourtant c’est exactement ce que tout un chacun fait sur Instagram. On choisit le meilleur angle, la meilleure lumière, quelques retouches par-ci par la (certaines applications peuvent même lisser le grain de peau, grossir les seins, affiner les jambes …). Bref, on reproduit la fausse réalité que les magasines nous imposent depuis des années.

Comment se déconnecter ?

Il est important de prendre du recul, de se fixer des limites pour se reconnecter à la vie réelle. J’ai commencé par couper les notifications. Il ne me sert à rien de savoir que Intel à aimé telle photo, que Machin vient de poster sur Facebook, que Truc et Bidule ont re-tweeté la photo de Chose. Je suis même allée plus loin, j’ai carrément désactivé le son et le vibreur de mon téléphone. Je m’interdit de le poser sur la table au restaurant, je le passe en mode avion la nuit, j’essaye d’être présente au maximum lorsque je suis avec mes proches. Je n’ai gardé que les notifications SMS, WhatsApp et appels téléphoniques qui font discrètement vibrer ma jolie montre connectée (je vous en parlerai dans un autres article, j’ai basculé du côté obscur de la force) afin de rester tout de même joignable pour mes proches.

La prochaine étape est d’arriver à déconnecter de mon téléphone lorsque je regarde un film ou une série, d’arriver à nouveau à être vraiment dans l’histoire, comme lorsque je vais au cinéma. C’est difficile car j’ai pris l’habitude de faire plusieurs choses en même temps, et donc de ne jamais être à 100% pour ce que je fais. Si vous avez des conseils de ce côté-là, je suis preneuse !

Comment co-habiter avec les réseaux sociaux ?

Ainsi, je n’ai pas radié les réseaux sociaux de ma vie, car je ne souhaite pas m’en passer. J’aime vivre avec mon temps, j’adore les nouvelles technologies, mais je me suis rendu compte que je perdais beaucoup de mon précieux temps au quotidien. Revenir à une utilisation plus minimale, choisir avec soin ses activités virtuelles et limiter les notifications qui ne sont que sources de distraction est un vrai plus vers une vie plus simple et plus authentique.

Quel est votre rapport aux réseaux sociaux et au monde virtuel ? Avez-vous des astuces pour ralentir, revenir à une vie plus ancrée dans le réel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *